Vérité n° 8 : Il n'y a pas de confusion possible entre le nombre de pattes d'une araignée et la population totale du département du Gers, même divisée par, disons, 17.

Publié le par Le Panda

"Je ne me souviens plus, les araignées ça a 8 ou 172 511 pattes ?"
Voilà ce qu'encore une fois totalement absourdi j'ai entendu hier au soir, alors que j'étais avec un ami et deux tasses d'alcool de prune au bord du lac .

Je le répète donc dans un ultime élan de lassitude et de résignation mêlées :  il n'y a pas de confusion possible entre le nombre de pattes d'une araignée et la population totale du département du Gers, quand bien même nous la diviserions par, disons, 17.

Nombre de pattes d'une araignée traditionnelle indemne : 8.
Nombre total d'habitants du département du Gers (l'année de référence sera l'année 1999) divisé par, disons, 17 : 172 511 divisé par 17 soit 10 147.

D'un côté 8, de l'autre 10 147.
Personnellement, arrivé à ce niveau de cette démonstration aussi simple que criante, je ne vois plus que deux hypothèses possibles, toutes les deux  bien trop navrantes pour que je les détaille ici.


Notez que comme la sagesse ne saurait s'encombrer de frontières, j'ai décidé, pour nos amis étrangers qui ne connaissent pas le Gers, de présenter cette Vérité générale et absolue en y ajoutant une liste de lieux géographiques qui pourraient leur parraître plus parlants.

Pour nos amis britanniques : Walsall
Pour nos amis américains : Huntsville
Pour nos pas toujours amis allemands : Munich (en 1870)
Pour nos amis espagnols : Salamanque
Pour nos amis laotiens : Vientiane
Pour nos amis les bêtes : un lieu quelconque contenant 172 511 vaches
Pour nos amis les gumes : la béterave.

Je n'ai pas d'ami en Autriche.

Chers tous, je veux bien comprendre que le fait qu'autant de personnes décident de leur plein gré d'habiter le Gers puisse repousser quelque peu les frontières de l'entendement, mais ce n'est pas une raison pour imposer à un sage, surtout quand il est aussi sympathique et conciliant que moi, de telles inepties, sous prétexte qu'on en a un de trop dans le cornet et les pieds qui taquinent les goujons.

Je salue les uns mais pas forcément les autres.

Commenter cet article

Le morse des mers 28/05/2008 11:44

Merci pour cet article sur le Gers !

Nefer 15/08/2007 20:03

KoTo >> LOL, c'est vrai je n'avais pas pensé à cette éventualité. Et puis n'oublions pas que le Gers est une région avec un fort pouvoir attractif avec des événements comme le Jazz à Marciac ou encore...euh ben rien d'autre mais ça c'est déjà ça ;)

KoTo 12/08/2007 15:58

@ Nefer => Ah mais attention, ça tient peut être aussi compte des nombreux touristes qui déboulent par erreur à Barcelone du Gers avec le projet d'acheter des crèmes catalanes.

Nefer 06/08/2007 16:12

Je m'interroge, tes chiffres sur la population du Gers, ne les as-tu pas artificiellement grossis.
Non, parce quand on va dans le Gers on se rend compte qu'il est impossible qu'il y ait 172511 individus, ou alors les gersois vivent sous terre, cachés du reste du monde.
Par contre c'est possible que ce soit là le nombre de canards présent dans l'élevage de madame Mauricette à Artiguedieu.